... des droits du lecteur de Daniel Pennac :

« Le droit de ne pas finir un livre ».

Daniel Pennac explique qu'il y a plusieurs raisons de ne pas aimer un livre et les énumère : le sentiment de déjà lu, une histoire qui ne nous retient pas, une désapprobation totale des thèses de l'auteur, un style qui hérisse le poil ou au contraire une absence d'écriture qui ne vient compenser aucune envie d'aller plus loin... L'auteur dit qu'il en existe 35 995 autres.
Tout cela pour dire que l'on a tout à fait le droit de ne pas aimer le livre ou l'auteur. Livre - 17/02/2018 C'est quand même la première fois.