Marche du week-end (18/10/2015)

AAAAAAh je m'en souviendrai longtemps de cette sortie de la saint Luc!
Elle ne devait faire QUE 15 km,
je devais trouver 4 caches,
je devais en finir pas trop tard dans la matinée.

Les 8 premiers kilomètres ont été un vrai régale : superbe paysage de début d'automne, météo idéale, calme.

J'ai même eu le temps de penser à Seb et ses bancs : Banc - 08/10/2015

Et puis je me suis dit : il n'y a pas qu'en Baie de Somme qu'il y a des bouées de signalisation : Bouée - 18/10/2018

Côté géocaches, j'en ai trouvé qu'une sur les 4 prévues.
2 sont restées bien cachées mais en ayant trouvé une cache, je pense savoir maintenant à quoi elles ressemblent et la prochaine fois sera la bonne!
1 trouvée donc et elle était bien cachée!
Pour la 4e, si mon GPS disait juste j'ai trouvé le terrain trop glissant pour aller la chercher et surtout l'eau trop froide pour prendre le risque de m'approcher!

Au kilomètre 8, normalement à mi chemin de cette sortie, l'écluse de Villey-le-Sec : Écluse de Villey-le-Sec - 18/10/2015

Oui normalement, j'étais à mi chemin... normalement!
Jusqu'au 10e kilomètre tout allait bien, sauf que plus j'avançais et plus j'entendais les tirs de chasseurs et soit il y avait du gibier en nombre soit ils visaient mal et ils tiraient encore et encore.
2 kilomètres de plus et au bruit, j'avais l'impression que ces chasseurs étaient vraiment trop près de moi et la peur de passer pour du gibier m'a fait raisonnablement faire demi-tour pour reprendre après 2 autres kilomètres une route qui normalement est épargnée par les tirs de mes voisins du jour!

Je peux vous dire que je n'ai pas traîné pour m'éloigner de la zone de combat!

Histoire de bien marquer le coup, cette route a un bon dénivelé, pas simple à appréhender après déjà 14 km et une bonne marche forcée sur 2 km.

C'est pourquoi au kilomètre 18, voyant qu'il me restait 6 km à faire et plus grand chose dans les jambes, j'ai demandé l'aide d'un sympathique automobiliste en BMW (et pas la plus moche! :-) ) pour me ramener jusqu'à Maron, mon point de départ!
Même si je sais qu'il ne lira jamais ce billet, un grand merci à lui!

Tout ça pour des chasseurs qui s'octroient le droit d'arpenter tranquillement la forêt sans trop se soucier des autres amateurs de celle-ci.

Voilà donc mon parcours du jour : parcours du 18 octobre 2015

Fin de l'histoire :
Il s'avère, après étude de la carte et de la vue satellite que ce n'étaient pas des chasseurs!
Et que s'il y avait des tirs comme à une bataille de Verdun pendant la guerre 14/18 c'est qu'un ball-trap se trouvait juste au dessus de moi!
J'aurais donc pu continuer sans trop de risques...
Mais mieux vaut prévenir que guérir!

Conclusion :
Pour vraiment éviter tout risque, je reviendrai dans le coin une fois la saison de la chasse terminée... aux beaux jours!

Voir ou lire aussi :

    Commentaires

    1. Le dimanche 18 octobre 2015, 21h02 par banditos

    Bon bah ça fini bien ! En + en BMW, lol

    Pareil sur plateau Malzéville Ball-trap +++ près de nos singles, pas toujours rassurant ...

    2. Le mardi 20 octobre 2015, 16h54 par Cleanettte

    Un autre argument pour au moins retarder l'investissement, par chez nous c'est aussi bourré de gibier et de chasseurs ce qui limite aussi de beaucoup les envies d'escapades en cette saison.

    3. Le mardi 20 octobre 2015, 21h05 par Luc

    @Cleanettte : Oui mais avec lui j'ai trouvé facilement une route pour rentrer sans risque ! ;-)

    Haut de page