Assemblée nationale

Il faut croire que ça se passe bien, car dans les anomalies et autres bugs décelés sur les premières machines reçues, l'exemple donné par l'auteur de l'article, sur ZDnet, est le suivant :

Ils (les députés) ont demandé la traduction d'une infobule d'Ubuntu, demeurée en anglais.

Franchement s'il n'y a que ça qui les dérangent, je crois que c'est gagné!

Enfin, petit pique de la part de Michel-Marie Maudet, directeur général adjoint de Linagora[1] :

Comme tout déploiement de poste de travail, il y a une phase de rodage nécessaire. Il y aurait eu d'autres problèmes avec une solution propriétaire.

Source : ZDnet.

Notes

[1] intégrateur du projet.