Logiciels libres › Gimp

Des informations, des tutoriels sur Gimp. Logiciel de retouche photos.

Fil des billets - Fil des commentaires

samedi 11 juillet 2009

Petit montage d'été avec Gimp

C'est l'été et j'ai voulu faire ce petit montage dans Gimp!
Problème, ce "crénelage" autour des images!
Si quelqu'un a une solution pour l'éviter! Merci d'avance!

ete.png

L'image vient du site :stock.xchng.

lundi 24 mars 2008

Gimp 2.4 dans Linux Pratique 2e partie

couverture Linux pratique HS n°2 sur Gimp 2.4

Le hors série n°2 de Linux pratique sur Gimp 2.4 est donc en vente!

En bref, sont traités les points suivants :

Débuter avec gimp :

  • 04 Jouez avec les couleurs...
  • 12 Débuter avec GIMP : les dégradés
  • 16 JPEG, PNG, GIF, quel format choisir ?
  • 18 Débuter avec GIMP : effets spéciaux faciles
  • 24 Aperçu des différents modes de calque
  • 29 Quelques greffons indispensables (ou presque)
  • 32 Un effet pop art
  • 33 Oh ! La belle bulle...

La retouche photo avec gimp

  • 34 Supprimer les yeux rouges
  • 37 Détourage avec l’extracteur de premier plan
  • 40 Changer les dimensions avec Gimp
  • 43 Corriger la luminosité
  • 46 Impression de crépuscule
  • 49 Les canaux de couleurs
  • 50 Transformer une image en caricature

Illusions d’optique

  • 55 Voir des couleurs là où il n’y en a pas...
  • 57 Transformer vos travaux en scripts
  • 62 L’échiquier d’Adelson
  • 66 Non, ça ne tourne pas !

Images astronomiques

  • 70 Voyage au cœur des nébuleuses...
  • 73 Météorite en flammes...
  • 76 Les anneaux de Saturne

Au risque de me facher avec certains...
Je ne pense pas que ce numéro soit indispensable!

Si les premiers chapitres permettent de se familiariser avec Gimp, les 25 pages sur les illusions d'optique et l'astronomie n'intéresseront pas forcement une grande majorité de lecteurs!
Oui, c'est vrai, vous pouvez penser également que la dizaine de page du premier volume sur la saint-valentin n'était peut-être pas un sujet plus mobilisateur!

Faire découvrir Gimp est une très bonne idée, mais ce deuxième volume est de trop!

Je m'explique :
Un hors série pour faire découvrir Gimp c'est bien et aurait surement suffit.
Au prix de 6,50euros, c'est abordable!
Par contre, le prix de ces deux hors série monte à 13euros et à ce prix, je ne peux que vous conseiller d'acheter un de ces livres :
Gimp 2.4 Débuter en retouche photo et graphisme libre à 15 euros
Gimp 2.4 Débuter en retouche photo et graphisme libre

ou plus récent (merci Dom !) : Gimp 2.4 à 23 euros
Gimp 2.4 exercices

Attention, je tiens à préciser que ce billet n'est pas rédigé pour "casser" Linux Pratique!
Je peux même dire que je suis abonné à Linux Pratique et qu'en général, j'y apprends beaucoup de choses!
Mon deuxième conseil de ce billet est donc de vous y abonner, si vous souhaitez découvrir le monde du logiciel libre!

samedi 23 février 2008

Liquid Rescale, redimensionnez autrement avec Gimp

Liquid rescale est un greffon de Gimp qui vous permet de redimensionner une image de façon non proportionnelle sans déformer certains détails.
Vous pouvez souhaiter, par exemple, que votre image soit beaucoup plus large sans toucher à la hauteur (genre format panoramique), vous allez donc augmenter ses dimensions en largeur et pas en hauteur, vous allez normalement obtenir une image difforme!
Pour éviter ça, Liquid rescale vous propose de faire une sélection de ce qui doit rester proportionnel et redimmensionne le reste de l'image.
Il est possible de demander l'inverse, c'est à dire que ce que vous sélectionnez ne sera pas "conservé" (j'avoue ne pas être adepte de cette méthode).

Passons aux exemples :

Lire la suite...

vendredi 18 janvier 2008

Gimp 2.4 dans Linux Pratique

couverture de Linux Pratique sur Gimp 2.4, volume 1

Si vous souhaitez découvrir ou connaitre un peu mieux Gimp...
Si vous connaissez déjà mais que vous souhaitez découvrir les nouveautés de la dernière version de Gimp...
Si vous doutez que Gimp peut, pour certains travaux, remplacer Photoshop...

... allez acheter ce numéro 13 hors série de "Linux Pratique" entièrement dédié à Gimp 2.4!
Il est disponible depuis ce matin!
Pour connaitre le sommaire et avoir un aperçu des pages : Diamond Editions.

Et si vous aimez cette source d'informations, sachez que le prochain hors-série lui sera également consacré!
Il lui faut bien ça!

sortie prévue le 21 mars

jeudi 15 novembre 2007

Modifier la taille d'une image dans Gimp

Ces modifications de tailles d'image sont réalisées dans la version 2.4 de Gimp.

illustration de réduction de taille d'une image

Lire la suite...

vendredi 6 avril 2007

Gimp, sa découverte par l'exemple

Après une très brève approche des possibilités d'Inkscape.
C'est au tour de Gimp de montrer un petit aperçu de ses capacités.

Dans ce billet, je vais vous montrer comment j'ai réalisé transformé ce logo, utilisé dans ce billet : logo Vista capable cassé par mes soins

Première étape, "déchirer" le logo :

découpe en deux partie du logo avec l'outil "chemin"
Cilquer pour zoomer.
Créer un chemin en essayant, au centre, d'imiter le déchirement du papier!
Sur les bords, faites comme vous voulez, ca ne sera pas pris en compte!

passage du chemein en sélection
Cilquer pour zoomer.
Transformer le chemin en sélection, en cliquant sur la quatrième icone en partant de la droite, en bas de la fenêtre d'outils.

Ouvrir un nouveau fichier dans lequel on terminera le montage pour garder intact le fichier source!(les dimensions du nouveau fichier doivent être plus grandes que celles de l'original, étant donné que l'on va faire de petites rotations, l'image finale prendra plus de place).

Copier / coller la sélection que l'on a réalisée dans la nouvelle fenêtre.
Attention, lorsque l'on colle dans une image, Gimp ne créé pas un calque automatiquement mais une sélection flottante (un reste des premiers temps de Gimp!). Pour créer un vrai calque, cliquer sur "nouveau calque", la première icone de gauche, en bas de la fenêtre d'outils.

Revenir dans le fichier original, et inverser la sélection.
Pour faire cette opération, cliquer droit > sélection > inverser.
Nous avons alors sélectionné la partie droite du logo, il reste à la copier / coller dans notre montage.

Pour faire vraiment "déchiré", faisons un peu pivoter les deux morceaux de logo, en laissant le bas assez rapproché pour pouvoir lire facilement le mot "capable".
Pour faire cette rotation, sélectionner un calque puis aller dans le menu "Calques" > transformer > rotation arbitraire.
Jouer avec le curseur "angle" ou directement avec la souris dans l'image, valider pour voir si le résultat convient.
Faire la même chose avec le deuxième morceau du logo.

Voilà ce que vous devez obtenir :
capture écran montrant le logo déchiré
Cilquer pour zoomer.

Deuxième et dernière étape, donner un peu de volume avec des ombres portées :

C'est également très simple à faire, sélectionner un calque et aller dans le menu "Script-Fu" > Ombre > Ombre portée.
Une fenêtre de dialogue s'ouvre pour ajuster votre ombre comme vous le souhaitez. Dans mon cas, je n'ai rien touché!
Valider et faire la même opération avec le deuxième calque.

Voilà le résultat :
aperçu du montage terminé
Cilquer pour zoomer.

On a maintenant un logo "déchiré", assez réaliste pour le peu d'opérations et de temps passé!
Pour ceux qui connaissent Photoshop, avouez que la façon de faire est presque identique!

En deux trois clics, on a un premier aperçu :

  • de l'outil chemin (plume sous Photoshop);
  • des sélections;
  • de la gestion des calques;
  • des rotations des calques;
  • des ombres portées.

à suivre...

samedi 10 mars 2007

Gimp c'est simple...

logo gimp

Dans un précédent billet sur Gimp, Yazerty, pour ne pas le nommer, écrivait à juste titre :

Muais, GIMP a l'air très bien mais son système de fenêtres est vraiment trop loufoque pour moi c'est dommage :-/...

C'est vrai qu'utiliser Gimp après Photoshop est assez déroutant!
J'avoue moi même avoir écrit que Gimp était loin de rivaliser avec Photoshop!

Mais, aujourd'hui, je suis en permanence sous Ubuntu, j'aime "bidouiller" les images. Il faut donc que je retrouve mes habitudes.
Ce livre que je vous présentais dans le billet cité plus haut m'a vraiment ouvert les yeux sur les possibilités de Gimp.

couverture du livre sur gimp de Mehdi Kabab

Oui, les outils ne sont pas au même endroit, les raccourcis ne sont pas les mêmes, les noms des outils changent, Gimp ne réagit pas de la même façon que Photoshop, oui c'est vrai!
Mais il suffit de chercher un outil, de l'étudier, de s'adapter à celui-ci et tout ou presque devient plus simple avec Gimp.

Je ne vais pas vous faire l'inventaire des outils d'un logiciel comme Gimp, mais je souhaite dans ce billet vous montrer 3 exemples d'outils que l'on utilise souvent en retouche d'image et que l'on retrouve presque à l'identique sous Gimp.

Pour commencer, l'outil "calques":
En résumé, cet outil permet de superposer des images et donc de réaliser facilement un photomontage.
Fenêtre des calques sous Photoshop :
outil calques sous photoshop

Fenêtre des calques sous Gimp :
outil calques sous Gimp

L'outil "courbes" :
Cet outil permet de faire des réglages sur les couleurs, le contraste et la luminosité.
Fenêtre des "courbes" sous Photoshop :

outil coubes sous Photoshop

Fenêtre des "courbes" sous Gimp :
outil courbes sous Gimp

Enfin, l'outil "niveaux" :
Cet outil comme les courbes permet également de corriger vos photos. Je ne vous en dis pas plus, j'y reviendrai dans un futur billet.
Fenêtre des "niveaux" sous Photoshop :
courbes de niveaux sous Photoshop

Fenêtre des "niveaux" sous Gimp :
courbes de niveaux sous Gimp

En conclusion, pour ceux qui connaissent Photoshop, vous pouvez constater que l'on peut y retrouver nos petits sous Gimp.
De façon générale et pour tous ceux qui veulent utiliser les logiciels libres, sachez que vous retrouverez de nombreux points communs entre logiciels propriétaires et logiciels libres.
D'ailleurs, vous pouvez faire les mêmes comparaisons avec la suite Microsoft Office et la suite Open Office...

jeudi 25 janvier 2007

Gimp : apprenez, pratiquez, créez...

couverture du livre sur gimp de Mehdi Kabab

Photoshop c'est très bien... sous Windows!

Sous Linux il y a Gimp c'est pas mal et ca serait encore mieux si je m'y mettais sérieusement!
J'ai donc acheté ce livre!
Je ne peux pas vous en dire plus aujourd'hui, je n'ai fait que rapidement le parcourir!

Et pourquoi, je me force à comprendre ce logiciel très déroutant lorsqu'on a l'habitude de Phostoshop?
C'est simple, je vais de moins en moins sous Windows et il faut bien que je trouve une alternative!

Pour plus de détails sur ce livre à la Fnac.

Haut de page